Zero waste

Béa Johnson, la papesse du Zéro Déchet !

J’ai découvert un peu par hasard sur les réseaux sociaux que Béa Johnson entamait une tournée française et européenne début 2016.

Pour info ou rappel, Béa Johnson est une française installée aux U.S.A depuis pas mal d’années avec son mari et ses deux fils ados. Elle est à l’origine de la tendance Zéro déchet qui a pour objectif de générer le moins de déchets possible par des alternatives simples efficaces et meilleures pour l’homme et la planète.
Elle est devenue célèbre grace à son livre Zéro Déchet traduit en 11 langues. Vous pouvez la retrouver ou la découvrir également sur son blog: zerowastehome.
En cherchant un peu, j’ai trouvé une date proche chez moi, à Beaupréau le 2 juin 2016, 20h30, 2€. Banco ! 
Ca tombait bien, je venais de finir son livre Zéro Déchet sur le chemin retour de mon voyage en Grèce, et ne demandait qu’à en apprendre d’avantages sur le sujet.

Le début de sa conférence est basée sur sa vie et ses différentes expérimentations, parfois chaotique, qui l’ont amené à trouver son équilibre actuel avec sa famille en zéro déchet.

Vivre moins, c’est vivre mieux !

A part un débit de paroles rapide et un discours un peu récité, j’ai trouvé que Béa Johnson avait beaucoup d’humour, elle est même un peu cash !

Bien sûr, était d’actualité ses 5 règles d’or que sont :

REFUSER

REDUIRE

REUTILISER

RECYCLER

COMPOSTER

(et dans cet ordre !)


 

1° REFUSER, c’est mettre une étiquette NO PUB sur sa boîte aux lettres, ne pas accepter les objets publicitaires ou même carte de visite, demander à la boulangère son pain sans papier d’emballage, etc.

2° REDUIRE, c’est désencombrer sa garde robe que l’on utilise à 20%, donner ses accessoires de cuisine que l’on a en double ou en trop, revendre le cuiseur d’asperges/machine à popcorn/service à fondu que l’on utilise une fois tous les 10ans, etc.

3° R
EUTILISER
, c’est remplacer le jetable par du réutilisable comme par exemple les bocaux en verres, acheter d’occasion ou des objets garantis à vie, apprendre la technique du Furoshiki, etc.

4° RECYCLER, c’est privilégier les matières comme le carton, le métal, le verre et le bois, trouver un autre usage que celui d’origine, réparer tout simplement, etc.

5° COMPOSTER, c’est la dernière étape si aucune des précédentes n’a été possible,  composte
r le végétal permet de diminuer la poubelle de moitié voire de 2/3 dans certain foyer, et réutiliser son propre compost dans le potager c’est top. La boucle est bouclée !

Etre plutôt que Avoir

On en retient que le zéro déchet est mieux pour la santé, meilleur pour le budget, et que la simplicité volontaire basée sur l’expérience plutôt que l’avoir rend bien plus heureux !

Suite à l’intervention de Béa Johnson, les organisateurs ont eu la bonne idée de présenter 3 ateliers :

  1. Atelier  SAC EN TISSU avec un vieux t-shirt, inspiré de cette technique : sac en tissu sans couture à partir d’un t-shirt (si vous n’aimez pas les franges,  vous pouvez retourner le sac!)
  2. Atelier YAOURT MAISON AU FOUR : 1L pour 9 yaourts nature, lait de ferme à bouillir ou lait stérilisé à chauffer à 40°C, refroidir, ajouter un yaourt (souche) et enfourner à 100°C pendant 30 sc puis laisser le four fermé toute la nuit. L’avantage c’est qu’au four le nombre est quasi illimité contrairement à une yaourtière. Technique non testée et non validée car ma yaourtière fait très bien le job pour le moment !
  3. Atelier LESSIVE MAISON : 35g de savon de marseille en copeaux + 1L d’eau très chaude + env. 15 gouttes d’HE de citron et lavandin. J’attends de finir mon bidon actuel avant de me lancer.

Il est temps maintenant de vous faire part du carnet d’adresse pour qu’à votre tour vous puissiez surfer sur la tendance zéro déchet, vous verrez que cette tendance se transformera très vite en mode de vie !

CARNET D'ADRESSES
  • Application BULK de Béa Johnson pour géolocaliser tous
     les magasins proposant du vrac dans le monde !
  • Privilégier vos producteurs locaux pour les fruits et 
    légumes, fromages, viandes et volailles, etc. 
    avec les réseaux d'AMAP, de la Ruche qui dit oui, etc.
  • Le retour de la consigne avec une jolie 
    initiative Jean Bouteille.
  • BIOCOOP Magasin physique pour trouver du vrac, 
    du bio, des cosmetos, etc.
  • Une toute nouvelle adresse dans l'esprit 
    zéro déchet qui vient d'ouvrir à Angers :
     L'épicerie de Pauline
  • Et enfin, si comme moi vous commencé à être mordue 
    au point de penser à faire vos cosmétiques et traquer
     le cracra de votre quotidien, faîtes un tour 
    sur Aroma Zone (vous n'allez pas me dire merci !)

 

La force est avec vous, à vos bocaux et sac en tissus  !

Et n’hésitez pas à partager votre conversion au ZD à votre entourage proche ou moins proche :)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s